20/10/2015 - 03h44

Une école du New Hampshire punit un élève pour possession de Death Note

0
Commentaires

Info

Ce n’est pas le premier incident de la sorte  et sans doute pas le dernier : l’école « Nashua High School Norh », dans le New Hampshire est en train de décider quelle punition donner à un élève qui a utilisé un Death Note. Ce dernier y a écrit le nom de 17 de ses camarades, en prenant soin d’indiquer la date, l’heure et la façon de mourir de chacun d’entre eux.

Après avoir découvert le Death Note dans ses affaires, l’école a contacté les parents des 17 élèves concernés. Certains élèves concernés étaient visiblement au courant et n’en avaient pas grand chose à faire : pourquoi s’inquiéteraient ils d’avoir leur nom écrit dans un livre ?! Malgré le bon sens de ces derniers, certains parents ont tout de même manifesté leur colère envers l’école pour ne pas les en avoir tenu informés plus tôt.

Le directeur de l’école, Mark Conrad, a déclaré « Nous ne pensons pas que les enfants aient été en danger, à aucun moment ». Il ajoute « Nous n’avons trouvé aucun indice indiquant que l’élève avait l’intention de réellement faire du mal à ses camarades ou qu’il y ai eu d’autres « plans » que celui d’écrire leurs noms dans le livre ».

Malgré tout, Mark Conrad a annoncé que cela nécessitait une action disciplinaire et que l’école n’avait pas encore statué à ce niveau. Quand elle sera décidée, la sanction ne sera pas annoncée publiquement par l’établissement.

Le nom de l’élève est resté anonyme mais un parent aurait mentionné qu’il s’agit d’une fille.

Le manga Death Note est disponible chez nous en édition simple (13 tomes) et en édition Black (6 tomes) !
Évitez par contre d’y inscrire le nom de vos camarades ;)

Vous l’avez lu ? Alors un petit commentaire nous ferait plaisir ^^