02/04/2016 - 01h30

Top 10 des faits sur Death Note que vous ignorez peut-être !

0
Commentaires

Chronique

Cela fait maintenant plus de 10 ans que le manga Death Note s’est terminé au Japon et pourtant, vous êtes toujours aussi nombreux à parler de la série ! Et pour cause, Death Note est LE manga qui a su s’affranchir de nombreux codes du genre et proposer une expérience de lecture différente, basée sur un anti-héros auquel le lecteur peut s’identifier.

On vous propose de découvrir 10 faits que vous ne saviez peut être pas sur la série !

Fait n°1

Au début de la série, beaucoup d’enquêteurs sont rassemblés dans une pièce où ils parlent avec L via écran. Tous ces enquêteurs ont sur eux un badge avec leur nom et nationalité. Si vous y regardez de plus près, vous découvrirez que tous ces noms sont des noms de joueurs de football professionnels liés à chaque pays représenté !

iner

 


Fait n°2

Dans le pilote du manga (la version d’ébauche), il y avait un outil supplémentaire avec le Death Note, la Death Eraser (la gomme de la mort en français). Comme vous vous en doutez, cette gomme permettait d’effacer un nom du Death Note pour autant que celui-ci ai été écrit dans un certain laps de temps, faisant ainsi revenir à la vie des victimes du cahier.

Vous pouvez lire le pilote en français dans le tome 13 de Death Note paru chez nous !
Ce pilote n’existe pas en version anime.

latest

 

Fait n°3

Toujours dans le tome 13 de Death Note, vous pourrez y lire que l’intelligence de L est cotée à 8/10, en dessous de celle de Light et Near.
Pourtant, l’auteur Tsugumi Ohba a confié dans une interview que pour lui, le personnage le plus intelligent était pourtant L et ce pour une raison très simple : l’histoire l’exigeait.

9782505004523

 

Fait n°4

Une fois adapté en animé, Death Note a connu un succès plus grand encore mais qui lui a également valu plusieurs controverses. En chine par exemple, la série a tout simplement été bannie car de nombreux enfants ont été surpris à remplir leur propre « Death Note », en y inscrivant le nom des élèves qu’ils n’aiment pas ou ceux de certains professeurs.

Il a donc été décidé de bannir la série qui pouvait selon eux « nuire au développement psychologique des enfants ».

 

Fait n°5

Dans l’épisode 20 de l’anime, Misa fait une référence à Sailor moon avec sa pose et sa petite phrase « Avec nos pouvoirs combines, nous arrêterons Kira ! »

Capture d’écran 2016-03-30 à 12.58.09

 

Fait n°6

En Belgique, un meurtre a eu lieu en 2007 et la police a retrouvé à côté du corps un papier où était écrit :
« Watashi wa Kira des » ou en français « Je suis Kira ». C’est seulement 3ans plus tard, en 2010, que les deux responsables ont été rattrapés.

Belgique-les-tueurs-aux-mangas-arretes

 

Fait n°7

Lors de la création des personnages de Near et Mello, Ohba a longtemps hésité à en faire non pas de « simples » détectives mais les fils de L lui même ! C’est d’ailleurs pour cela qu’ils ont une personnalité assez proche de la sienne lors de leurs débuts dans le manga. Ce n’est que par la suite qu’ils ont chacun une personnalité bien distincte.

Les fans ont senti cette hésitation mais Ohba et Obata ont finalement déclaré dans une interview qu’ils ne pouvaient tout simplement pas imaginer L avoir des rapports sexuels. Ce n’était pas comme ça qu’ils voyaient leur personnage.

Galleta1234.84038

 

Fait n°8

Il a été confirmé par Ohba que dans l’univers de Death Note, il n’y a ni Enfer ou Paradis, les humains vont à Mu (le néant) lorsqu’ils meurent.
Ce qui veux dire que la vision de L par Light à la fin est juste une hallucination.

« Il n’y a ni Enfer ou Paradis. Peu importe ce que vous faites de votre vivant, tout le monde va au même endroit lorsqu’il meurt. La mort est égale ».

heaven-or-hell_74031-1600x1200

 

Fait n°9

Le Shinigami Daril Ghiroza devait à l’origine faire des apparitions récurrentes. Il a cependant été remplacé par le shinigami Dimwitted Sidoh car il était bien plus facile à dessiner. Obata a déclaré qu’il était content que Daril Ghiroza n’ai pas été gardé pour la suite car c’était un personnage qui nécessitait beaucoup de travail et de détails, ce qui aurait été compliqué à reproduire dans de nombreux chapitres.

Ohba a pour sa part déclaré qu’il préférait le design de Sidoh car il recherchait un personnage au design « pathétique ».

1450188707-1f8556c38c1bcede5d535a0df9219fb5

 

 

Fait n°10

Obata a dit par le passé que la scène qui lui a donné le plus de mal (au niveau du dessin) était celle du meeting d’Interpol.
En effet, il y avait non seulement beaucoup de personnages à dessiner mais il n’avait par ailleurs aucune idée d’à quoi pouvait bien ressembler ce genre de réunion !

tumblr_nt8cftGQ6n1ue0l5lo1_1280

 

Fait bonus

Dans l’anime Full Metal Panic, épisode 6, on peut voir L rouler à vélo !
D’ailleurs derrière lui se trouvent Light, Misa et Soichiro.

Même s’il ne s’agit évidemment que d’un clin d’œil, cette scène est à revoir si vous avez la série :)

1450136877-07cf0ced6e1c6d3d644b11f5e858e1d8

 

Vous l’avez lu ? Alors un petit commentaire nous ferait plaisir ^^