27/07/2019 - 12h30

Samurai 8 : 10 détails que vous n’aviez peut-être pas remarqués !

0
Commentaires

Chronique

Les tomes  1 et 2  de Samurai 8 sortiront le 6 décembre ! Le chapitre 12 sera disponible dès lundi prochain.

Aussi pour l’occasion, nous avons listés 10 détails que vous n’aviez peut-être pas remarqués lors de votre lecture !

Attention ces détails révèlent des éléments importants de l’intrigue, chaque détail est suivi de son n° chapitre. Ainsi, vous pouvez lire cet article en sachant à quel point vous souhaitez vous spoiler ou non :)

 

Détail N°1 (chapitre 1) :

La locker ball appelée aussi « cristal d’étoile » est un objet organique ressemblant à une petite planète , elle a été créée par Fudô Myôô le dieu de la guerre. On sait donc qu’il ne s’agit pas d’un objet artificiel crée par l’homme.

Détail N°2 (chapitre 1) :

Un samouraï utilisant l’œil de l’esprit peut lire dans la mémoire des gens. Un détail facile à oublier puisque cette technique n’est utilisée qu’une seule fois dans le chapitre 1. On ignore pour l’instant si ce pouvoir est accessible à tout samurai ou si son utilisation a un prix.

 

Détail N°3 (chapitre 1) :

Quand un samouraï meurt, son âme se dissocie de sa locker ball. À la fin de certains combats, cela explique donc qu’un adversaire peut décider de détruire la locker ball elle-même, sans doute dans le but d’empêcher la création d’un nouveau samouraï.

 

Détail N°4 (chapitre 2) :

Nanashi est physiquement un homme. En effet, si ses deux mains semblent la plupart du temps en désaccord, elles laissent toutes les deux entendre que Nanashi est biologiquement parlant un garçon :)

 

Détail N°5 (chapitre 4) :

Daruma a un inrô attaché à sa clé. Si il s’agit d’un véritable inrô, l’auteur livre ici une information capitale. Il faut savoir que l’usage le plus commun des inrô dans l’histoire du Japon s’est fait durant la période Temmon (1532-1554) et la période Meji (1868-1912).

À supposer que le monde de Samuraï8 soit une continuité du nôtre, cela voudrait dire que Daruma est très âgé et que sa quête des clés dure depuis plusieurs siècles ! Même si ce n’est pas le cas, le fait que l’inrô soit authentique semble indiquer que Darmua est assez vieux puisqu’il crée l’étonnement chez Furuta.

 

Détail N°6 (chapitre 5) :

Le professeur Furuta, qui est le père d’Hachimaru, a caché la locker ball, le key holder et l’âme du « samouraï au cheval » dans son repère secret derrière sa maison. On peut extrapoler le fait qu’il les ai cachés dans le but de ne pas attirer l’attention de Ata ou d’un autre membre de l’école Ususama (vignettes du chapitre 5 p4-5).

 

Détail N°7 (chapitre 7) :

Le dieu de la guerre Fudô Myôô a crée et scellé la boîte de Pandore. On apprend dès le début que l’ouverture de la boite requiert 7 clés, cependant la princesse de Ata, Nili, semble penser qu’il en faut plus, puisqu’elle parle d’Hachikaku comme le huitième.

 

 

 

Détail N°8 (chapitre 8) :

Le méchant Ata ne se déplace pas réellement sur la planète où vit Hachimaru. Il utilise une technique spéciale : il se sert d’une âme pour envoyer un double de lui-même. On ignore à ce stade d’où viennent les âmes qu’il utilise mais il en possède 5 (en plus de la sienne) dans le chapitre 8.

 

Détail N°9 (chapitre 11) :

Ata fait partie de l’école Ususama. il a quitté l’école Kongô Yacha pour rejoindre une école ennemie. Ces deux écoles poursuivent pourtant à piori le même but, ouvrir la boîte de Pandore. Cela voudrait dire que son ouverture peut à la fois sauver le monde ou le condamner selon les intentions de son propriétaire.

 

Détail N°10 (chapitre 11):

Ata et Furuta se connaissent car ils essayaient de construire une arme permettant de faire disparaître l’âme d’un samouraï. Malgré la force d’Ata, celui-ci semble donc chercher un moyen de détruire définitivement les âmes des autres samouraïs. Effectivement, l’âme d’un samouraï ne meurt pas avec son propriétaire à la fin d’un combat et semble rester dans le monde physique (voir chapitre 1).

 

 

Aviez-vous remarqué tous ces détails ? 

 

Le chapitre 12 de Samurai 8 sera disponible dès lundi prochain.

Vous l’avez lu ? Alors un petit commentaire nous ferait plaisir ^^