26/08/2020 - 03h30

Focus sur Yawara ( Naoki Urasawa )

0
Commentaires

Mise en avant

Introduction :

Véritable virtuose de la narration et du découpage, Naoki Urasawa est aujourd’hui un auteur incontournable de la sphère manga. Avec son thriller « Monster » et son hommage à Tezuka « Pluto » (pour ne citer que des titres parus chez nous), l’auteur a indéniablement contribué à l’essor du seinen auprès du public francophone au fil des années.

Plus récemment, nous avons eu l’opportunité de vous proposer sa nouvelle série « Asadora! » dont vous pouvez d’ailleurs lire le chapitre 1 si ce n’est déjà fait.

Et pourtant, malgré les succès et cet accès presque total au catalogue de l’auteur, un titre est resté absent en France. Et pas n’importe quel titre, puisque ce chaînon manquant est en réalité celui qui a propulsé la carrière de l’auteur au Japon, à la fin des années 80. Ce titre, vous l’avez deviné, c’est « Yawara! ».

 

L’histoire :

Depuis toute petite, Yawara Inokuma a été entraînée par son grand-père Jigorô Inokuma, un champion de judo, qui voit en elle une future star de la discipline.

Il a été annoncé que les JO de Barcelone accueilleraient enfin la discipline féminine dans la compétition. Jigorô rêve donc de faire de sa petite-fille la première championne olympique féminine de judo. Mais contrairement aux attentes de son aïeul, la jeune fille ne rêve que de mode, d’amour, d’idol…

Bref, elle n’aspire qu’à une vie d’adolescente ordinaire, loin des entraînements et des compétitions. Mais c’est sans compter son talent inné pour le judo, que son entourage ne lui permettra pas d’oublier…!

 

Quelques mots sur la série :

Initialement prévu en juillet 2020 chez nous, pour faire écho aux Jeux Olympiques de Tokyo, le tome 1 de Yawara a été repoussé au 18 septembre. Mais après tant d’années d’attente, ce n’est pas deux petits mois qui vont gâcher notre plaisir ^^

Dans les grandes lignes, Yawara! est un manga de sport doublé d’une comédie romantique. Cependant le mangaka n’a pas manqué d’ajouter une touche très personnelle à cette formule bien connue du grand public. En effet, dans ce genre bien précis, le temps s’écoule souvent de façon assez abstraite, alors que ce récit propose une réelle évolution du personnage principal, de ses 16 ans jusqu’à ses 22 ans.

Le manga est pensé comme un feuilleton télé, ce qui se traduit par des chapitres qui se suffisent à eux-même tout en poussant le lecteur dans sa lecture grâce à une trame de fond intéressante. Au fil des tomes, le récit évolue lui aussi, en traitant le thème du Judo de façon de plus en plus sérieuse.

Fait assez amusant, le succès de Yawara! est tel au Japon lors de sa publication (entre 1987 et 1993) que le Judo connaît une hype sans précédent. A cette même époque, la judoka japonaise Ryoko Tamura enchaîne d’ailleurs les victoires internationales, ce qui lui vaudra le surnom de « Yawara-chan » auprès du public :)

 

Infos pratiques :

– Série complète en 20 tomes
– 300 pages en moyenne
– Tome 1 disponible le 18 septembre
– Contient les pages couleur
– Vernis sélectif sur les jaquettes
– 4 tomes à paraître en 2021

 

On vous propose une page d’extrait pour vous faire patienter d’ici la mise en ligne du chapitre 1 :)

 

 

Vous l’avez lu ? Alors un petit commentaire nous ferait plaisir ^^