13/07/2018 - 03h28

Annonce nouveauté 2018 : Le rêve de mon père

0
Commentaires

Goodies

Nous continuons nos annonces 2018 avec une nouvelle série : Le rêve de mon père.

Cette série est écrite et dessinée par Taiyou Matsumoto que vous connaissez peut-être déjà grâce à Number 5, Le Samouraï Bambou et Sunny, toutes disponibles dans le catalogue Kana.

C’est donc avec un grand plaisir que nous accueillons une nouvelle œuvre de Taiyou Matsumoto dans notre catalogue. C’est un auteur que nous affectionnons tout particulièrement et qui possède un trait unique.

Le rêve de mon père comportera 3 tomes en format 148×210 mm et figurera dans notre collection Made In.

Le premier tome sera disponible le 07 septembre 2018 pour un prix de 12,70 €.

Synopsis :

Shigeo est un élève très studieux qui vit seul avec sa mère. Alors que les vacances d’été débutent, il est contraint d’aller vivre chez son père, Hanao. Ce dernier est un trentenaire qui a quitté le foyer pour devenir joueur de base-ball professionnel dans l’équipe des Tokyo Giants. Tout oppose ce père rêveur qui est resté un grand enfant et son fils, plus terre-à-terre, qui ne pense qu’à ses études. Finalement, il se pourrait bien que Shigeo découvre que l’apprentissage de la vie ne se fait pas qu’à l’école…​

 

Pré-publiée initialement en 1992, Le rêve de mon père est une des premières œuvres de l’auteur et est décrite comme la série la plus accessible de l’auteur. Le dessin particulier de Taiyou Matsumoto est mis au service d’une narration touchante sur la relation entre Shigeo et son père. Sur fond de baseball, Matsumoto nous invite à rentrer dans l’intimité d’une relation père-fils longtemps absente mais qui, le temps d’un été, va petit à petit se reforger et permettre aux deux personnages d’élargir leur horizon.

Cette annonce est aussi l’occasion de rappeler que Taiyou Matsumoto sera mis à l’honneur lors du Festival International de la BD d’Angoulême 2019 avec une exposition qui lui sera entièrement consacré. Une reconnaissance méritée pour cet artiste qui avait deux fois été sélectionné pour le Fauve d’Or (2011, 2015).

couverture provisoire

Vous l’avez lu ? Alors un petit commentaire nous ferait plaisir ^^