A l’occasion de la sortie simultanée des deux premiers tomes de la série le 20 avril, nous vous proposons la bande-annonce et un dossier consacré à cette nouveauté tant attendue, I am a hero de Kengo Hanazawa!

Un histoire débordant de suspense

 

Hideo Suzuki est un homme compliqué. Paranoïaque et stressé, il vit très mal le fait de travailler en tant qu’assistant d’un mangaka alors que, à bientôt 35 ans, il ne rêve que d’une chose, connaître enfin le succès.

Tiraillé entre ses ambitions et sa petite amie qu’il soupçonne d’être toujours amoureuse de son ex-copain, un mangaka reconnu, Hideo fait à peine attention aux phénomènes de plus en plus inquiétants qui se produisent dans tout le Japon.

En effet, un étrange virus a fait son apparition et va bouleverser la vie de notre héros…

 

 

 

 

 

 

Un titre plein de signification

I am a hero n’est pas seulement le titre du manga de Kengo Hanazawa, il est aussi la représentation d’une philosophie deCouverture du tome 2 vie. En effet, Hideo a toujours porté un regard sombre sur sa vie. En état de stress permanent, il se pose des questions sur son métier,  sur ses ambitions de carrière ainsi que sur sa relation amoureuse. Il passe tellement de temps à réfléchir  sur sa vie qu’il ne pense même plus à la vivre, tout simplement. Mais les récents événements vont le pousser à reconsidérer sa manière de penser. Désormais, Hideo sera le personnage principal de sa vie, et non plus un rôle secondaire. Il sera un héros! Enfin, s’il y arrive…

Un auteur qui se livre à ses lecteurs

Kengo Hanazawa est un mangaka encore peu connu. Il est publié pour la première fois  dans le magazine seinen Big Comic Spirits par Shogakukan en 2009 avec I am a hero, grâce auquel il nous fait entrer dans l’univers même du manga. Le quotidien, la difficulté des tâches et l’investissement personnel que demande la production d’un manga nous sont exposés, parfois avec humour, grâce à ce héros qui, à 35 ans, n’a pas encore connu le succès qu’il espère tant. Nous pouvons d’ailleurs nous demander si ce ne serait pas une petite touche autobiographique de l’auteur qui nous présente ici sa première œuvre publiée. En tout cas, nous ne demandons qu’à le découvrir davantage!

Un manga aux multiples facettes

L'affiche de "Je suis une légende"Loin d’être un manga d’horreur classique, I am a hero mélange avec talent différents genres et fait appel à diverses références cultes du genre de l’horreur et de la science-fiction. Dès les premières pages du manga, l’univers mis en scène nous rappelle l’excellent Je suis une légende de Richard Matheson,   adapté au cinéma en 2007 avec Will Smith, racontant l’histoire d’un homme qui essaie de survivre, seul, dans un environnement où seuls les monstres règnent désormais sur la ville. En effet, Kengo Hanazawa, tout en décrivant le quotidien de son héros, parvient à nous entraîner dans une ambiance pesante, empreinte d’angoisse. Le lecteur est sans arrêt aux aguets, décryptant les indices parsemés par l’auteur sur les événements à venir.

Mais Kengo Hanazawa joue également avec brio sur le suspense grâce à Hideo qui, trop accaparé par ses problèmes personnels, ne remarque pas que de plus en plus de choses étranges se produisent autour de lui, préférant, par exemple, critiquer la présentatrice télé plutôt que d’écouter les informations qu’elle donne. Ces situations plutôt cocasses qui ajoutent une touche d’humour au manga ne sont pas sans rappeler le film Shaun of the dead, sorti en 2004.

Mais lorsque Hideo découvre enfin ce que le monde est en train de devenir, les aventures et les stratégies pour survivreCouverture du tome 1 de The Walking Dead se multiplieront à la manière de The Walking Dead, bande dessinée américaine publiée en français depuis 2007 chez Delcourt. Dans cette bande dessinée, le monde tel que nous le connaissons n’existe plus, les zombies ont envahi les rues et les survivants se font de plus en plus rares. Rick, un policier dans le coma, se réveille dans ce monde chaotique et tente alors de retrouver sa famille afin de survivre, ensemble. C’est en effet dans cet esprit de chaos et de destruction que nous entraine l’auteur de I am a hero.

Un graphisme épatant

Il faut préciser que le graphisme du manga est superbe et extrêmement détaillé. Le design nous plonge véritablement dans cette ambiance morbide qui mêle horreur et suspense face à l’incompréhension du héros par rapport aux événements. Les couvertures des tomes sont également très travaillées. L’auteur nous a d’ailleurs confié y avoir caché quelques indices sur l’avenir de la série. Saurez-vous les repérer?

En espérant que cet article vous aura plu, nous vous donnons rendez-vous le 20 avril pour la sortie des deux premiers tomes! Et attendant le 3ème qui devrait sortir au mois de juin, je vous dis à bientôt!